BABEL MED MUSIC : TOUCHÉ MAIS PAS COULÉ

Le 20 décembre dernier l’association Latinissimo, organisatrice du festival BABEL MED MUSIC, a annoncé officiellement l’annulation de sa 14ème édition, suite à une coupe budgétaire drastique de la région PACA. Une réduction des subventions de 80%, soit 260 000 euros de budget en moins pour le festival.

Dans son budget 2018, l’exécutif régional a voté la baisse de la subvention du festival, de 329 000 euros à 70 000 euros. En d’autres mots, l’exécutif régional a littéralement torpillé le festival BABEL MED dont il est le principal financeur. La Région, présidée par Renaud Muselier (LR), justifie sa décision en précisant que BABEL MED MUSIC « ne présente pas un modèle économique satisfaisant ». Pour une Région qui se pésente comme « Terre de festivals », c’est un peu gênant. Nouveaux élus, nouveaux réseaux, nouvelles priorités. Tout change, rien ne change. Toujours est-il que le festival BABEL MED s’ajoute à la liste alarmante des festivals supprimés ou annulés, en France.

Depuis 2005 BABEL MED MUSIC est le rendez-vous des musiques du monde et des professionnels. Entre événement particulier et marché spécialisé, le festival réunit chaque année des dizaine de milliers de personnes autour d’une programmation rayonnante, fraiche et
audacieuse.

Le soutien public permet de faire se réunir pendant 3 jours, des professionnels de la musique ; environ 2 000 par an (artistes, producteurs, distributeurs etc.). À la suite de chacune de ses rencontres organisées aux Docks-des-Sud, le public accède aux soirées de concerts mettant joyeusement en avant les musiques africaines, sud-américaines, orientales, entre autres ; comme une amorce aux beaux jours…

Cette réduction budgétaire annoncée 3 mois avant l’ouverture du festival n’a pas permis de laisser suffisament de marche de manœuvre aux organisateurs pour trouver d’autres contributeurs et combler ce manque sévère.

À partir de là, il nous est permis de croire que l’association dispose du temps nécessaire pour prendre sa juste revanche en vue de l’édition BABEL MED 2019.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *