Skip to content

Les papilles auditives #2

Partager cet Article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Le flan de mamie

Recette familiale 

On t’aime tellement chez CCR qu’on te partage aujourd’hui une recette de famille. Le Flan de chez nous !

Cette recette est pour nous l’une des meilleures puisqu’elle vient de la patronne, mamie. La, je l’ai revisité à ma sauce. J’ai le droit vu que je suis de la même famille et que je ne donnerai jamais celle de ma grand-mère. Pour moi c’est le meilleur dessert, simple et efficace.

Le tout, c’est d’avoir de bons ingrédients ! 


Les ingrédients
  • 1 litre de lait
  • 8 oeufs
  • Du sucre
  • De la fleur d’oranger

La préparation

Avant toute chose, tu fais préchauffer ton four à 150 degrés. Chaleur tournante, avec un bain-marie pour pouvoir y mettre ton flan.

Pour la suite, tu commences par verser 1 litre de lait entier dans une casserole que tu va faire frémir avec plus ou moins 150 gramme de sucre. Chez nous en Provence c’est à la louche, mais tu t’en doutais !

En même temps, tu fais un caramel à sec, toujours à la louche (c’est en essayant que tu trouvera les bonnes quantités pour ta recette de sudiste). 

Puis, tu viens battre 8 œufs qui viennent des poules de mamie bien sur ! Sinon ton flan n’a pas le même goût.

Mon ingrédient secret ? C’est la fleur d’oranger que tu ajoutes aux œufs bien battus. Toujours à la louche, incorpores au minimum 2 cuillères à soupe si tu veux que la fleur d’oranger ressorte. Moi je suis plus sur 10 cl parce que j’adore ça !

Logiquement, c’est ton caramel qui est prêt en premier. Il doit être bien brun. Tu peux le faire couler sur les contours de ton plat (attention à ne pas te brûler, je te parle en connaissance de cause).

Surveilles ta cuissons comme le lait sur le feu. D’ailleurs, ce que tu entends, c’est ton lait frémissant. C’est l’heure de le mélanger avec tes œufs battus, tout en remuant pour ne pas les faire coaguler. Sinon, tu vas avoir une omelette au lieu du flan, et c’est franchement moins bon.

Petit astuce, tu mets ton plat dans ton bain-marie, et ensuite tu verses la préparation pour ne pas en mettre partout.

Et c’est parti pour 1h à 150 degrés.

Quand l’heure est écoulée, tu laisses ton flan refroidir tranquillement, et tu le mets au réfrigérateur. À servir bien frais !

Nous on le mange dans le plat, mais tu peux le démouler pour faire retomber le caramel liquide. Donc, il te faut un plat incurvé.

Chez nous on dégusterait ça avec un morceau de Smetana, en l’occurence « la moldau ».

On te met le lien juste ici, pour régaler tes oreilles et ton bidou : https://www.youtube.com/watch?v=3G4NKzmfC-Q

PODCASTS